Plusieurs personnes peuvent être allergique / intolérantes à la coloration capillaire. Nous avons fait quelques recherches pour vous afin de vous aider à comprendre et à trouver des alternatives si vous n’êtes pas prêtes à laisser tomber la coloration capillaire.

Symptômes et conséquences

Chez certaines personnes, les symptômes allergiques peuvent se manifester immédiatement à l’application du produit mais également quelques jours plus tard.

Voici quelques-un des symptômes remarqués:

  • picotements continus, même après avoir rincé
  • création de plaques d’eczéma, au cuir chevelu, mais aussi sur le visage, bras, dos, jambes ou même ailleurs sur le corps
  • apparition de différentes sortes de boutons qui démangent
  • irritation des yeux
  • gonflement pouvant aller jusqu’à la défiguration et problèmes respiratoires

Si les symptômes sont plus que des picotements, il est fortement recommandé de consulter un dermatologue.

Dans certains cas, les conséquences peuvent être assez désastreuses:

  • perte de cheveux partielle
  • démangeaisons pouvant aller jusqu’au saignement
  • devoir dorénavant éviter les colorants*
  • et encore plus

Pourquoi de telles réactions?

“Le principal allergène que l’on retrouve dans les colorations chimiques pour cheveux est la paraphénylènediamine (PPD), détaille Madeleine Epstein, dermatologue à Paris. Cette substance est utilisée pour que la couleur accroche plus longtemps sur le cheveu. C’est une allergie qui est courante.” Présent dans neuf colorations sombres sur dix, la PPD est interdit dans les cosmétiques, sauf dans les colorations pour cheveux.  

“C’est une substance que l’on retrouve aussi dans certains hennés pour renforcer la couleur”, reprend la spécialiste. Un ajout qui n’est pas toujours mentionné clairement sur les packagings ou d’une manière peu explicite pour l’utilisateur : “black color“. Une allergie qui concerne aussi les tatouages temporaires au henné noir pouvant provoquer une dermatite de contact.

Un autre allergène très populaire pour les allergies à la coloration capillaire sont les pigments. Et oui! Dans la plus part des cas, les pigments qui donnent des réactions sont tous ceux qui contiennent du rouge. Certaines personnes font même des réactions aux pigments rouge en tatouage.

Mais pourquoi faisons-nous des réactions allergiques? Une infime partie de votre coloration capillaire est absorbée par vos pores de peau au niveau du cuir chevelu, ce qui à pour effet d’entrer dans votre système sanguin.

À noter que les gros cas de réactions allergiques au colorant capillaire est quand même très rare, rassurez-vous.

Coloration capillaire végétale?

Un gros virement dans l’industrie de la coiffure essaie de sortir des branches plus “vegan” de leurs produits de coloration ainsi que coiffant, ce qui n’est pas une mauvaise idée. Cependant, on peut également avoir des réactions allergiques. Oui, ils contiennent moins de produits chimiques, mais ils en contiennent quand même par obligation (à l’acception du Henné, plus de détails à la fin de l’article)

Précautions parmi ceux et celles qui ont des allergies alimentaires… bien vérifier les ingrédients avec votre coiffeur des ingrédients de votre coloration. “Vegan” oui mais, beaucoup plus d’ingrédients végétales donc beaucoup plus de chance, pour les personnes sensibles aux allergies, d’avoir des réactions.

Extrait d’avocat, gluten, soja, fleurs, miel, huile de coco et j’en passe. Intolérance alimentaire? Il peut donc y avoir des risques de réactions également avec coloration capillaire.

Solutions possibles

La première chose à faire si ça vous arrive, avant de faire l’essai d’une nouvelle compagnie, est de demander à votre coiffeur de vous faire un test cutané.

La deuxième solution, faites affaire avec des professionnels! N’utilisez pas des produits grandes surfaces! Le métier de coiffeur demande plusieurs mois d’études, ce n’est pas pour rien. De plus, votre professionnel de la coiffure aura des solutions SÉCURITAIRES pour vous. Certains produits existent en ajout à votre coloration pour diminuer les symptômes, s’ils ne sont pas trop agressif à la base.

La troisième solution? Changez de teinte. Comme expliqué plus haut, un gros pourcentage des réactions allergiques sont causés par les pigments.

Et quatrième solution que nous vous proposons est de changer de méthode pour votre coloration de façon à ne pas appliquer votre colorant au cuir chevelu.

Dans tous les cas, faites confiance à votre coiffeur. Un professionnel bien formé sera en mesure de vous guider et/ou proposer différentes options.

Précisions à propos du Henné

Par expérience, je vous suggère FORTEMENT de NE PAS utiliser cette option. Pourquoi? En fait, j’ai deux opinions… si vous désirez utiliser cette méthode, libre à vous, cependant, vous serez prise à l’utiliser pour “toujours”. Pourquoi? Parce que le Henné et les produits professionnels ne font pas bon ménage.

À ce jour, j’ai 14 ans de métier et il m’est arrivé une fois de vouloir risquer d’utiliser nos produits professionnels par dessus du Henné par insistance de la cliente… très mauvaise idée.

La relation du Henné versus nos produits est loin d’être une histoire d’amour. Sans entrer dans les détails, la tête de la cliente s’est mise à boucaner et le produit bouillonnait… oui oui! Heureusement, j’ai remarqué la réaction à temps. Les conséquences auraient pu être très grave.

Donc… pensez-y bien. La seule solution, personnellement, pour éliminer le Henné est de vous laisser pousser les cheveux naturels, enlever le Henné à force de vous les faire couper et ensuite recommencer avec des produits professionnels… Tentant?

Faites confiance à votre coiffeur! Nous n’avons pas eu notre diplôme dans une boite de céréale… quoi que… ah non, je ne m’embarque pas là-dedans hahaha.

Alors voilà! Je dois préciser que nous ne sommes pas dermatologue donc en cas d’inquiétude, les consulter directement. En aucun cas nous ne pouvons faire de diagnostic. Cet article n’est qu’informatif. NE PAS nous contacter pour des demandes de diagnostics.

Commentaires