Années 1990

Durant les années 90 le style grunge est à son apogée. On peut dire que la discrétion et le glamour n’étaient pas au goût du jour ! Mais en tous les cas cette décennie aura su marquer les esprits et notamment avec des codes qui sont encore utilisés de nos jours.  Les coupes garçonnes, les dégradés effilés et les mèches colorées font leur entrée dans les catalogues des salons de coiffure. Zoom sur les tendances de l’époque qui vous ont marqué.

Le dégradé

C’est à cette époque que les coupes dégradées et effilées ont commencé à faire leur apparition ! La série “Friends” propulse Jennifer Aniston sur le devant de la scène et c’est grâce à elle que les coupes dégradées se sont démocratisées. Sa coupe,nommée Rachel, aux longueurs bien dégradées et effilées fera parler d’elle, en étant élue “Meilleure coiffure de l’année” en 1995 par de nombreux magazines de mode.

Le style grunge

L’influence des groupes rock des années 90 créent un nouveau style vestimentaire et capillaire : le look grunge.Les cheveux en bataille mal coiffés et la tresse brésilienne n’ont jamais été aussi tendance qu’à cette époque. Les coiffures affichaient de la longueur et un côté négligé, que l’on n’envie plus forcément aujourd’hui.

Les cheveux courts

A l’image de la chanteuse Céline Dion, de nombreuses femmes ont été conquises par la tendance de la coupe courte. Coupes garçonnes, coupes courtes effilées ou à effet boule, coupes courtes avec franges dégradées, les combinaisons étaient nombreuses, pour un résultat très tendance et toujours très féminin.

Le brushing

A la fin des années 1990, le brushing revient en force. La chevelure est assez volumineuse, ressemble à un bol et se termine par des pointes rebiquant vers l’extérieur. Ce brushing à l’américaine a été parfaitement illustré par Tiffany Amber Thiessen, actrice phare de la série à succès “Beverly Hills 90210”, série qui a d’ailleurs été arrêtée au début des années 2000.

Les chouchous

Le chouchou a connu son grand moment de gloire au début des années 90. A cette époque il était plutôt imposant et coloré, bref c’était l’accessoire qui était fait pour être remarqué. Il servait notamment à les attacher rassemblés en “palmier” sur le dessus de la tête. Un top ou un flop, à vous de voir !

 

(Source: www.headband.fr)

Un merci particulier à Headband.fr pour l’autorisation du partage de cet article.

 

 

 

La suite de d’autres époques dans un prochain article!

Commentaires